Recent Posts From All Categories

La langue : outil d’inclusion

Comme la plupart d’entre nous l’ont déjà remarqué, il est essentiel de comprendre que le mode de structuration des langues est souvent à la source d’enjeux sociétaux. La langue est au coeur des expériences et des idées de l’individu, et sa composition défaillante permet de limiter ou d’étendre sa sphère mentale.

Descendre dans la rue au nom de l’Europe – conversation avec un Européen engagé

En Europe, les rassemblements de l’extrême-droite populiste et les manifestations contre l’Union européenne se sont multipliés. Cependant, les mouvements en faveur de l’Europe et d’inspiration libérale se font entendre habituellement seulement à la suite d’une élection dont l’issue a été décisive en faveur des nationalistes ou des populistes. Mais le mouvement «Pulse of Europe» voudrait changer la situation et donner une voix aux partisans d’une Europe unie. Nous avons parlé à Akilnathan Logeswaran qui manifeste depuis le mois de février, dans les rues de Munich, en faveur de l’UE.

Ma langue, mon bercail : l’allemand

Depuis quelques années, l’allemand en tant que langue étrangère connaît un retour en force; partout en Europe et dans le monde entier, les gens ont tout d’un coup envie d’apprendre l’allemand. L’allemand est à la mode, bien que personne ne soit plus surpris que les natifs de la langue eux-mêmes.

La bulle immobilière de Barcelone

L’Espagne est le pays d’Europe qui accueille le plus grand nombre d’étudiants-Erasmus et Barcelone est sans aucun doute l’une de leurs destinations préférées. Dans toutes les rues, on ressent son atmosphère cosmopolite. En centre ville, on entend plus fréquemment l’anglais que l’espagnol ou le catalan. Mais, de nos jours, cet afflux de population se heurte à une réalité, au coeur de nombreuses conversations en matière de loyer.

La vie au coeur du conflit du Moyen-Orient

Depuis cinquante ans, la Palestine est sous occupation israélienne. De l’avis général, Hébron en Cisjordanie est l’un des lieux où se déroulent le plus grand nombre de conflits entre colons israéliens et Palestiniens. Alors, à quoi ressemble la vie quotidienne dans un contexte d’occupation et de politique d’implantation?

  • Amour
  • Art et culture
  • Diversité et Égalité
  • Europe
  • Histoire et politique
  • Langue
  • Migration
  • Nourriture
  • Photographie
  • Voyage

L’Europe et moi – une lettre d’amour

L’Europe traverse des temps difficiles, et ce n’est qu’avec la confiance, et une dose d’idéalisme aussi, que nous pourrons surmonter cette crise. Dans cette lettre adressée au continent qui l’a vu naître, notre auteure se souvient des meilleurs moments de sa jeunesse passés ensemble et garde espoir en l’avenir. Une lettre d’amour adressée à l’Europe.

Polyamour – trois points de vue

Le concept de polyamour est apparu récemment de plus en plus souvent dans les médias. L’idée de base? Plus qu’une relation. Mais la question qui se pose: qu’en pensent les acteurs concernés? Et comment en sont-ils venus là?

Quatre visions d’une même réalité: l’homosexualité en Russie

Nous avons rencontré Andrey Glushkó, qui s’est installé en Espagne pour y vivre “librement”, son amie Anastasiya Belickaya, la jeune polititologue Nina Ivanova et Xavier Colàs ,le correspondant à Moscou du quotidien espagnol El Mundo, afin de déterminer pourquoi 74% des Russes ne reconnaissaient pas l’homosexualité comme une réalité socialement acceptable.

Couples interculturels – le choc des cultures?

Les couples multiculturels deviennent de plus en plus courants dans notre société globalisée. Les voyages, le travail, les études créent des opportunités de nouer des relations dans lesquelles la communication et le respect de la culture de l’autre membre du couple sont décisifs pour la longévité de la relation. Malgré cela, il n’est pas rare que les partenaires soient régulièrement confrontées à de nombreuses complications, comme par exemple des procédures administratives sans fin, ou tout simplement la discrimination.

Comment j’aime mes hommes…

Peut-être est-ce son accent étranger quand il parle qui fait fondre ton coeur. Peut-être est-ce la façon qu’il a de te tenir, ou de te chuchoter dans l’oreille, qui te rend folle. Ou peut-être plutôt la façon dont sa couleur de peau se mélange si parfaitement à la tienne que rien ne peut y être comparé. C’est comme ça que j’aime mes hommes. Et toi, comment aimes-tu les tiens?

Célébrations du Nouvel An à travers l’Europe : tour d’horizon

Sept jours après Noël, et déjà la magie des fêtes commence doucement à s’estomper. Mais soyez sans crainte, il est encore temps d’organiser une grande soirée avant d’emballer l’arbre de Noël et de retourner au travail. Cette fête est bien sûr celle du réveillon du Nouvel An ! Mais comment chaque pays le célèbre-t-il ? Et pourquoi aurait-on besoin d’un bol de grains de raisin, d’une soupière de soupe à l’oignon ou d’un bouquet de feux d’artifice ?

A l’intérieur de nos portefeuilles

Tout le monde a un portefeuille et plus il est gros, plus on peut y ranger de choses. On est censés y mettre de l’argent, mais on y trouve aussi d’autres objets divers. A croire qu’on peut y mettre n’importe quoi. Nos portefeuilles sont récemment devenus un problème social. Tout le monde a commencé à compter et recompter ses économies, ses économies, et même ses cotisations de retraite. Voici ci-dessous plusieurs portefeuilles montrant comment ils sont utilisés. Et toi, qu’as-tu dans le tien?

«Un Leica ne suffit pas, une tête et un oeil sont également nécessaires.»

En 1914, Oskar Barnack, employé dans l’usine d’optique Leitz de la ville allemande de Wetzlar et cinéaste amateur passionné, développa le premier appareil photo miniature à utiliser, non pas une plaque de verre pour l’exposition comme les autres appareils de l’époque, mais une pellicule. Après son introduction sur le marché en 1924, il devint un succès mondial et sa taille compacte permit un genre complètement nouveau de photographie. Depuis 2014, l’exposition «Yeux grands ouverts! – 100 ans de photographie Leica» explore la culture qui l’environne et présente les meilleures oeuvres du siècle dans différentes villes européennes.

Les roues de l’art

«Je rêvais de devenir acteur. A défaut, je crée des sculptures.»

“La clef du succès du bon photographe repose sur sa détermination”

Le photographe Gianfranco Tripodo a obtenu un des prix les plus prestigieux du photojournalisme, celui du World Press Photo, grâce à un cliché montrant une des plus terribles réalités de l’Union européenne : la condition des migrants à la ville frontière de Melilla.

La langue : outil d’inclusion

Comme la plupart d’entre nous l’ont déjà remarqué, il est essentiel de comprendre que le mode de structuration des langues est souvent à la source d’enjeux sociétaux. La langue est au coeur des expériences et des idées de l’individu, et sa composition défaillante permet de limiter ou d’étendre sa sphère mentale.

La diversité culturelle est le plus grand atout de l’Europe

En Europe, tant de pays et de cultures différentes sont regroupées qu’il est difficile d’imaginer que tout le monde puisse s’entendre. Et pourtant, c’est le cas. En quelque sorte. Après tout, même dans les meilleures familles on se taquine et on se dispute parfois. Mais nous ne devrions jamais oublier que cette diversité est aussi notre meilleur atout. Neuf jeunes gens issus des quatre coins de l’Europe nous exposent comment, d’une part, leur pays pourrait s’inspirer des autres et, d’autre part, comment le leur pourrait servir d’exemple à la communauté sur d’autres points.

Le monde à portée de roues

Faire la fête, assister à des concerts et beaucoup voyager. Vous, vous avez bien dû le faire une bonne centaine de fois. Mais si quelqu’un vous lançait : «Je pensais que ce genre de choses ne t’intéressaient pas !», seriez-vous surpris ? C’est pourtant la situation à laquelle Marta Llauradó, une jeune fille à mobilité réduite, doit faire face chaque jour. Sur son blog, elle tente d’expliquer les préjugés de la société à son égard.

Quatre visions d’une même réalité: l’homosexualité en Russie

Nous avons rencontré Andrey Glushkó, qui s’est installé en Espagne pour y vivre “librement”, son amie Anastasiya Belickaya, la jeune polititologue Nina Ivanova et Xavier Colàs ,le correspondant à Moscou du quotidien espagnol El Mundo, afin de déterminer pourquoi 74% des Russes ne reconnaissaient pas l’homosexualité comme une réalité socialement acceptable.

Le charme silencieux de la langue des signes

J’ai rencontré Grigoris et Sofia, deux personnes qui maîtrisent la langue des signes, le premier par nécessité physique et la deuxième par volonté, pour parler des secrets de la langue des signes.

Descendre dans la rue au nom de l’Europe – conversation avec un Européen engagé

En Europe, les rassemblements de l’extrême-droite populiste et les manifestations contre l’Union européenne se sont multipliés. Cependant, les mouvements en faveur de l’Europe et d’inspiration libérale se font entendre habituellement seulement à la suite d’une élection dont l’issue a été décisive en faveur des nationalistes ou des populistes. Mais le mouvement «Pulse of Europe» voudrait changer la situation et donner une voix aux partisans d’une Europe unie. Nous avons parlé à Akilnathan Logeswaran qui manifeste depuis le mois de février, dans les rues de Munich, en faveur de l’UE.

Vaincre le blues post-Erasmus : le choc culturel, encore?

Le choc culturel. Nous avons déjà entendu cette expression des centaines de fois et toutes les universités la mentionnent dans la réunion précédant le départ. En tant que qu’étudiants Erasmus, ces deux mots sont associés, pour nous tous, aux premières heures de notre séjour à l’étranger. Mais quelle signification faut-il y associer? Est-il possible d’être «culturellement sous le choc», deux fois de suite?

Célébrations du Nouvel An à travers l’Europe : tour d’horizon

Sept jours après Noël, et déjà la magie des fêtes commence doucement à s’estomper. Mais soyez sans crainte, il est encore temps d’organiser une grande soirée avant d’emballer l’arbre de Noël et de retourner au travail. Cette fête est bien sûr celle du réveillon du Nouvel An ! Mais comment chaque pays le célèbre-t-il ? Et pourquoi aurait-on besoin d’un bol de grains de raisin, d’une soupière de soupe à l’oignon ou d’un bouquet de feux d’artifice ?

La tourmente du blues post-Erasmus : Bonjour, je m’appelle …

Sans probablement relever d’un état pathologique caractérisé, la morosité de l’étudiant à son retour dans son université d’origine est incontestablement normale, et c’est le lot réservé à tout «ex-Erasmus», n’est-ce pas ? Dans notre nouvelle série d’articles, le lecteur est convié à lire le récit du retour à la vie «normale» après une année en terre étrangère, fertile en évènements.

Rien n’a changé, et pourtant tout est différent – Le Royaume-Uni post-référendaire

Plusieurs semaines se sont déjà écoulées depuis le 24 juin, date où fut annoncé le résultat du référendum sur la sortie de l’UE. Les premiers sentiments de surprise et d’incrédulité éprouvés par le Royaume Uni, l’Europe et le monde en ce jour se sont atténués et le pays est maintenant différent de ce qu’il était. Qu’est-ce qui a changé et que nous réserve l’avenir?

Descendre dans la rue au nom de l’Europe – conversation avec un Européen engagé

En Europe, les rassemblements de l’extrême-droite populiste et les manifestations contre l’Union européenne se sont multipliés. Cependant, les mouvements en faveur de l’Europe et d’inspiration libérale se font entendre habituellement seulement à la suite d’une élection dont l’issue a été décisive en faveur des nationalistes ou des populistes. Mais le mouvement «Pulse of Europe» voudrait changer la situation et donner une voix aux partisans d’une Europe unie. Nous avons parlé à Akilnathan Logeswaran qui manifeste depuis le mois de février, dans les rues de Munich, en faveur de l’UE.

La bulle immobilière de Barcelone

L’Espagne est le pays d’Europe qui accueille le plus grand nombre d’étudiants-Erasmus et Barcelone est sans aucun doute l’une de leurs destinations préférées. Dans toutes les rues, on ressent son atmosphère cosmopolite. En centre ville, on entend plus fréquemment l’anglais que l’espagnol ou le catalan. Mais, de nos jours, cet afflux de population se heurte à une réalité, au coeur de nombreuses conversations en matière de loyer.

La vie au coeur du conflit du Moyen-Orient

Depuis cinquante ans, la Palestine est sous occupation israélienne. De l’avis général, Hébron en Cisjordanie est l’un des lieux où se déroulent le plus grand nombre de conflits entre colons israéliens et Palestiniens. Alors, à quoi ressemble la vie quotidienne dans un contexte d’occupation et de politique d’implantation?

Ma Langue, mon bercail : le maltais

Que connaissez-vous du maltais ? Pas grand chose ? Dans ce nouveau chapitre de notre série « Ma langue, mon bercail », vous en connaîtrez davantage sur la langue parlée sur la petite île de Malte.

De la démocratie et du comportement social

Un an après le verdict inattendu des urnes, l’autre moitié du monde occidental reste dubitative – pourquoi en a-t-il été ainsi, et pourquoi ne l’a-t-on pas vu venir ? Nous voici au coeur des notions mêmes de démocratie et de comportement social, et une analyse des problèmes inquiétants de la politique actuelle s’impose. Quelle solution envisager ?

La langue : outil d’inclusion

Comme la plupart d’entre nous l’ont déjà remarqué, il est essentiel de comprendre que le mode de structuration des langues est souvent à la source d’enjeux sociétaux. La langue est au coeur des expériences et des idées de l’individu, et sa composition défaillante permet de limiter ou d’étendre sa sphère mentale.

Ma langue, mon bercail : l’allemand

Depuis quelques années, l’allemand en tant que langue étrangère connaît un retour en force; partout en Europe et dans le monde entier, les gens ont tout d’un coup envie d’apprendre l’allemand. L’allemand est à la mode, bien que personne ne soit plus surpris que les natifs de la langue eux-mêmes.

Ma Langue, mon bercail : le maltais

Que connaissez-vous du maltais ? Pas grand chose ? Dans ce nouveau chapitre de notre série « Ma langue, mon bercail », vous en connaîtrez davantage sur la langue parlée sur la petite île de Malte.

Un nouveau début

Dans le centre socio-éducatif Kolping de Schwandorf en Allemagne, les réfugiés et les immigrants du monde entier partagent une classe. Cultures différentes, problèmes quotidiens et espoir en un avenir meilleur façonnent leur expérience d’apprentissage.

L’expérience de la vie au pair

Vous avez 18, 25 ou même 30 ans. Vous avez envie de voir le monde, de vivre une aventure à l’étranger qui vous marquera à tout jamais avant de poursuivre le cours de votre existence. L’unique condition est d’en payer le prix. Et si vous ajoutez à cela, votre passion pour les enfants, il est très probable (si vous ne l’avez pas déjà fait) que vous ferez le même choix que Esther, Heather, Janika ou Rode, et que vous travaillerez comme au pair à l’étranger.

Rien n’a changé, et pourtant tout est différent – Le Royaume-Uni post-référendaire

Plusieurs semaines se sont déjà écoulées depuis le 24 juin, date où fut annoncé le résultat du référendum sur la sortie de l’UE. Les premiers sentiments de surprise et d’incrédulité éprouvés par le Royaume Uni, l’Europe et le monde en ce jour se sont atténués et le pays est maintenant différent de ce qu’il était. Qu’est-ce qui a changé et que nous réserve l’avenir?

Louer un appartement à Dublin, la «galère» de tous les étudiants étrangers.

Partir de chez soi et quitter sa famille pour aller étudier dans un autre pays est très difficile; mais trouver en Irlande un endroit agréable où habiter est le plus grand des défis, mission quasi-impossible.

“La clef du succès du bon photographe repose sur sa détermination”

Le photographe Gianfranco Tripodo a obtenu un des prix les plus prestigieux du photojournalisme, celui du World Press Photo, grâce à un cliché montrant une des plus terribles réalités de l’Union européenne : la condition des migrants à la ville frontière de Melilla.

Un nouveau début

Dans le centre socio-éducatif Kolping de Schwandorf en Allemagne, les réfugiés et les immigrants du monde entier partagent une classe. Cultures différentes, problèmes quotidiens et espoir en un avenir meilleur façonnent leur expérience d’apprentissage.

Retour au russe ou à l’espagnol, deux voyages différents

« Retour au russe ou à l’espagnol, deux voyages différents/ Retour entre les deux langues/ Doublement impossible ». Par ces vers, Natalia Litvinova résume sa situation dans la vie en tant que écrivaine en langue espagnole et traductrice de langue russe.Et pourtant, les deux mondes se sont rencontrés, l’espace d’un instant, à Meeting Halfway.

La cuisine avec Mamie (Italie) : pasta alla carbonara

Aujourd’hui, dans la série « la cuisine avec Mamie », je vais vous montrer comment réaliser la fameuse recette italienne originaire de Lazio, région romaine : les pâtes à la sauce carbonara.

La cuisine avec Mamie (Espagne) : omelette aux pommes de terre

Dans cet épisode de «La cuisine avec Mamie», nous allons vous montrer comment préparer la fameuse omelette aux pommes de terre, aussi connue sous le nom d’omelette espagnole ou «tortilla».

La cuisine avec Mamie (et Maman) – Macédoine

Un petit pays, situé au coeur des Balkans, renferme des plats traditionnels incroyablement savoureux, auxquels je doute que quiconque (macédonien ou non) puisse résister. Il s’agit d’un de nos héritages les plus précieux transmis par nos arrière arrière grand-mères à travers les siècles, de génération en génération.

A l’intérieur de nos portefeuilles

Tout le monde a un portefeuille et plus il est gros, plus on peut y ranger de choses. On est censés y mettre de l’argent, mais on y trouve aussi d’autres objets divers. A croire qu’on peut y mettre n’importe quoi. Nos portefeuilles sont récemment devenus un problème social. Tout le monde a commencé à compter et recompter ses économies, ses économies, et même ses cotisations de retraite. Voici ci-dessous plusieurs portefeuilles montrant comment ils sont utilisés. Et toi, qu’as-tu dans le tien?

«Un Leica ne suffit pas, une tête et un oeil sont également nécessaires.»

En 1914, Oskar Barnack, employé dans l’usine d’optique Leitz de la ville allemande de Wetzlar et cinéaste amateur passionné, développa le premier appareil photo miniature à utiliser, non pas une plaque de verre pour l’exposition comme les autres appareils de l’époque, mais une pellicule. Après son introduction sur le marché en 1924, il devint un succès mondial et sa taille compacte permit un genre complètement nouveau de photographie. Depuis 2014, l’exposition «Yeux grands ouverts! – 100 ans de photographie Leica» explore la culture qui l’environne et présente les meilleures oeuvres du siècle dans différentes villes européennes.

“La clef du succès du bon photographe repose sur sa détermination”

Le photographe Gianfranco Tripodo a obtenu un des prix les plus prestigieux du photojournalisme, celui du World Press Photo, grâce à un cliché montrant une des plus terribles réalités de l’Union européenne : la condition des migrants à la ville frontière de Melilla.

En route

Sur les routes sinueuses d’Arménie, je me sens mal et perdu, j’attends d’arriver à destination. Traverser le pays veut dire voyager sans avion, ni hélicoptère, ni bateau, mais seulement en voiture et parfois en train. Pour des motifs professionnels, je voyage beaucoup, je voyage en voiture et je suis toujours pressé d’aller au lieu du rendez-vous, et de me hâter de rentrer.

La bulle immobilière de Barcelone

L’Espagne est le pays d’Europe qui accueille le plus grand nombre d’étudiants-Erasmus et Barcelone est sans aucun doute l’une de leurs destinations préférées. Dans toutes les rues, on ressent son atmosphère cosmopolite. En centre ville, on entend plus fréquemment l’anglais que l’espagnol ou le catalan. Mais, de nos jours, cet afflux de population se heurte à une réalité, au coeur de nombreuses conversations en matière de loyer.

La vie au coeur du conflit du Moyen-Orient

Depuis cinquante ans, la Palestine est sous occupation israélienne. De l’avis général, Hébron en Cisjordanie est l’un des lieux où se déroulent le plus grand nombre de conflits entre colons israéliens et Palestiniens. Alors, à quoi ressemble la vie quotidienne dans un contexte d’occupation et de politique d’implantation?

Vaincre le blues post-Erasmus : le choc culturel, encore?

Le choc culturel. Nous avons déjà entendu cette expression des centaines de fois et toutes les universités la mentionnent dans la réunion précédant le départ. En tant que qu’étudiants Erasmus, ces deux mots sont associés, pour nous tous, aux premières heures de notre séjour à l’étranger. Mais quelle signification faut-il y associer? Est-il possible d’être «culturellement sous le choc», deux fois de suite?

La tourmente du blues post-Erasmus : Bonjour, je m’appelle …

Sans probablement relever d’un état pathologique caractérisé, la morosité de l’étudiant à son retour dans son université d’origine est incontestablement normale, et c’est le lot réservé à tout «ex-Erasmus», n’est-ce pas ? Dans notre nouvelle série d’articles, le lecteur est convié à lire le récit du retour à la vie «normale» après une année en terre étrangère, fertile en évènements.

À la recherche d’une nouvelle destination

«Tout a commencé quand je suis parti en voyage en Allemagne afin de rendre visite à quelques membres de ma famille et que je me suis ensuite rendu en Bulgarie pour y voir des amis. Depuis lors, l’“instinct” du voyageur s’est réveillé en moi. D’habitude, je choisis des places à bord de vols bon marché et je m’en vais. Juste comme ça. J’arrive, je trouve un hôtel à proximité, je choisis une chambre et ensuite je découvre les lieux.»

css.php

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer