La cuisine avec Mamie (et Maman) – Macédoine

Un petit pays, situé au coeur des Balkans, renferme des plats traditionnels incroyablement savoureux, auxquels je doute que quiconque (macédonien ou non) puisse résister. Il s’agit d’un de nos héritages les plus précieux transmis par nos arrière arrière grand-mères à travers les siècles, de génération en génération.

Si vous êtes un jour amenés à vous rendre dans ce magnifique pays, où tradition et modernité se rencontrent, vous devrez goûter l’un de nos délicieux plats typiques. Quel que soit votre choix, je vous assure que vous ne le regretterez pas.

Mais si vous n’êtes jamais allé en Macédoine et que vous souhaitez essayer nos plats, je suis là pour vous aider. J’ai rendu visite à ma grand-mère afin de cuisiner un plat très macédonien avec elle. Je tenterai de décrire tout ce que nous avons cuisiné du mieux possible. J’espère que cela vous encouragera à goûter «le meilleur de la Macédoine».

TAVCE-GRAVCE

Tavce-gravce est l’un de nos plats traditionnels les plus anciens. Selon la coutume macédonienne, on mange ce plat chaque vendredi au déjeuner, sans exception.

Voici la recett :

Ingrédients

200g de haricots blancs

1 oignon

2-3 gousses d’ail

1 piment vert

15g de farine

1-2 cuillères à café de piment rouge en poudre (on peut aussi broyer du poivron pour en faire une pâte)

1-2 cuillères à café chacune de sel, poivre et menthe

Huile

1. Rincer les haricots plusieurs fois. Les mettre dans une casserole remplie d’eau avec l’oignon, l’ail et le piment et faire bouillir jusqu’à ce que les haricots ramollissent.

2. Nous préparons maintenant la sauce. Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle, ajouter la farine et la faire frire légèrement. Ajouter le piment en poudre, mélanger et frire pendant quelques minutes. Pendant ce temps, on égoutte légèrement les haricots, qu’on assaisonne avec le sel, le poivre et la menthe, puis on rajoute la sauce.

3. Les haricots sont prêts à passer au four. les mettre dans un plat et les faire cuire jusqu’à ce que le liquide s’évapore.

GJOMLEZE

Gjomleze provient de la partie sud-ouest de la Macédoine. Il s’agit d’une grande tourte blanche tendre avec une croûte croustillante. On la prépare toujours comme on le faisait il y a des centaines d’années : dans un appareil de cuisine traditionnel, le «sach» (сач). Nous utilisons un sach dans cette recette, mais on peut aussi bien le faire au four.

Ingrédients

2kg de farine

2l d’eau

45 à 60g de sel

1l d’huile

Mélanger la farine avec l’eau jusqu’à parvenir à une pâte liquide. Lorsque le tout est bien mélangé, ajouter le sel. Selon la tradition, pour faire du gjomleze, il faut allumer le feu pour chauffer le sach, qu’on recouvre de cendres chaudes et de charbons.

Lorsque le plateau dans le sach est chaud, y ajouter de l’huile. Puis, avec une louche, verser une petite quantité du mélange sur le plateau. Après quelques minutes, quand la première couche est cuite, ajouter une nouvelle couche et la recouvrir d’huile. On remet ensuite le couvercle en place et on attend quelques minutes.

(Pour un four : Graisser une plaque ou un plat avec de l’huile. Avec une louche, verser un peu du mélange dans le plat ou sur la plaque jusqu’à obtention d’une fine couche, puis mettre au four. Lorsque la couche a bruni, sortir la plaque du four et couvrir d’une couche d’huile. Verser une nouvelle couche du mélange et remettre au four.)

Continuer de rajouter des couches jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mélange.

Une fois que toute la pâte est cuite, on coupe le gjomleze en diagonale des deux côtés pour faire un effet croisillon, et on le remet dans le sach (ou dans le four) pour qu’il cuise un peu plus.

A la fin, on le déguste d’une seule bouchée !

Après une journée passée à cuisiner avec ma grand-mère, je rentrai chez moi, curieuse de savoir avec quel plat macédonien ma mère allait me surprendre. Elle préparait de délicieux piments farcis à la viande hachée.

Voici la recette.

PIMENTS FARCIS.

Ingrédients

6 piments verts

500g de viande hachée

2 oignons

1 carotte

180g de riz cuit

2 tomates

Coulis ou purée de tomates

Huile

Sel et poivre

Epices (si possible du Vegeta, une épice d’Europe de l’Est)

1. Couper les oignons et la carotte et les faire frire dans l’huile. Ajouter la viande et le riz.

2. Dans la poêle, on ajoute le sel, le poivre et les épices. On remplit ensuite les piments avec le mélange.

3. Quand tous les piments sont farcis, on les bouche avec une tomate.
4. Diluer la sauce tomate avec un peu d’eau. On place les piments farcis dans un plat ou sur une plaque de four et on verse la sauce par-dessus. Puis on met le plat au four préchauffé à 190°C, pendant une heure et demie.

[crp]

Auteure

Kristina Busheska (Macédoine)

Etudes : langue et littérature française

Langues : macédonien, serbo-croate, anglais, français, espanol et roumain élémentaires

L’Europe est … une dimension culturelle, une façon de vivre, le havre des grands esprits.

Twitter: @Miss_Busheska

Traductrice

Cécile Leducq (France)

Etudes/travail: Jeune fille au pair et étudiante en Langues étrangères

Langues: français, anglais, italien

L’Europe est… un lieu de partage et d’opportunité que l’on doit s’efforcer de préserver

Relecture

Danielle Kramer (France)

Etudes/travail: langue anglaise-traduction, et participation et animation dans des associations consacrées à la diffusion des livres et à la pratique de la lecture

Langues: français, anglais, hébreu, et allemand, japonais, russe et grec moderne élémentaires

L’Europe est… une mosaïque de langues et de cultures encore à découvrir

Author: Anja

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer