Célébrations du Nouvel An à travers l’Europe : tour d’horizon

Sept jours après Noël, et déjà la magie des fêtes commence doucement à s’estomper. Mais soyez sans crainte, il est encore temps d’organiser une grande soirée avant d’emballer l’arbre de Noël et de retourner au travail. Cette fête est bien sûr celle du réveillon du Nouvel An ! Mais comment chaque pays le célèbre-t-il ? Et pourquoi aurait-on besoin d’un bol de grains de raisin, d’une soupière de soupe à l’oignon ou d’un bouquet de feux d’artifice ?

Ignacio, Espagne
En Espagne, nous avons une tradition si bien enracinée que plutôt que de la qualifier ainsi, on pourrait l’appeler une règle : les grains de raisin. Elle consiste à les manger un à un à chacun des douze coups de minuit. Après le dernier, tout le monde se félicite de la nouvelle année en s’embrassant et s’étreignant. Presque tous les espagnols suivent la tradition, quel que soit l’endroit où ils se trouvent et quels que soient les compagnons de fête. Les coups de l’horloge peuvent être entendus sur n’importe quelle chaîne de télévision. Cette coutûme structure une soirée de Nouvel An espagnole typique : d’abord le dîner avec la famille ou les amis, ensuite les grains de raisin, puis la fête qui finit habituellement avec des churros et du chocolat (une autre tradition). Même si le raisin en est un trait majeur caractéristique, il y a aussi d’autres traditions comme celle d’allumer des feux d’artifice la nuit du 31 décembre (particulièrement dans le sud de l’Espagne) ou de porter des sous-vêtements rouges cette nuit-là afin de commencer la nouvelle année avec la chance.

La dégustation des grains de raisin commence à la minute 1:00:

Anniina, Finlande
En Finlande, les gens aiment passer la soirée de la St Sylvestre avec la famille ou les amis. Consommer une boisson alcoolisée comme du champagne lors du Nouvel An est très répandu. Quant à la nourriture, les saucisses sont un choix très fréquent pour le différencier du repas de Noël. De la même manière que lors d’autres fêtes finlandaises, les gens vont habituellement au sauna dans la soirée et ensuite vont regarder les feux d’artifice. Chaque année, le président fait un discours auquel les gens assistent ou qu’ils regardent à la télévision. Certains vont au concert ou voir une pièce de théâtre. Nombreux sont ceux qui prennent une résolution de Nouvel An afin de réaliser quelque chose d’important pendant l’année ou opérer un changement dans leur vie.

Bleigießen © Anja Meunier

Anja, Allemagne
Au cours de la veille du Nouvel An, appelée en Allemagne, Silvester, il est très courant de prendre part à de grandes soirées chez des particuliers, avec nourriture et ’alcool en abondance. Parfois nous faisons du Feuerzangenbowle, qui est du vin chaud parfumé aux épices (quelques fois avec du jus de fruit). Un morceau de sucre imbibé de rhum, saisi avec une pince ou placé sur une grille, est enflammé au-dessus du verre, ainsi le sucre caramélisé goutte dans le vin. Il est aussi fréquent de participer à une séance de Bleigießen, qui consiste à faire fondre des petites figurines de plomb sur une flamme et ensuite à les plonger dans l’eau froide. Les formes ainsi créées sont source d’interprétation, ce qui permet de prédire le destin de chacun des convives pour l’année suivante. Une autre tradition est de regarder Dinner for one, un court film britannique sur l’anniversaire d’une vieille dame (qui n’a rien à voir avec le Nouvel An). A minuit, tout le monde sort tirer des feux d’artifice. Si vous avez un voeu à faire pour la nouvelle année, vous pouvez l’écrire sur le bâton de la fusée avant de l’allumer, et il pourrait bien se réaliser.

Regardez Dinner for One (avec une introduction en allemand, le film en anglais commence à la minute 2:25:)

Danielle, France
En France, les gens ont tendance à passer le réveillon (et même la nuit entière) de la St Sylvestre avec des amis, alors que celui de Noël est réservé à la famille où des cadeaux sont échangés dans la soirée ou au petit matin. Les gens se mettent sur leur 31, vont au restaurant ou sont invités chez des connaissances où ils mangent, boivent et dansent jusqu’à l’aube. A minuit se déroule le compte à rebours, chacun embrasse son/sa bien-aimé(e), puis ses amis, et boit une coupe de champagne. À l’aube, la coutume est de partager une soupe à l’oignon, de se saluer et de rentrer. Les enfants passent généralement la nuit chez les grands-parents ou sont gardés par une baby-sitter bien payée! Les gens tirent des feux d’artifice dans la rue ou dans leur jardin, ou klaxonnent s’ils se trouvent en voiture.

Elinor, Royaume-Uni
À côté de l’Allemagne et de l’Espagne, les traditions britanniques du Nouvel An ne sont pas très originales. Oui, nous avons une soirée, et oui, nous avons un compte à rebours avant la nouvelle année, pendant que nous nous tenons gauchement à côté de la personne que nous aimerions embrasser, en espérant que nous le serons en retour. Mais en dehors de ces configurations plutôt génériques, nous avons quartier libre pour faire ce que nous voulons. Certains d’entre nous choisissent de passer la soirée à regarder Jools’ Annual Hootenanny, une émission de divertissement musical en direct qui commence à 23 heures sur BBC Two et fournit un fond musical au Nouvel An. La meilleure partie de l’émission consiste à regarder les sourires factices des célébrités qui lisent le compte à rebours, sachant pertinemment qu’elle a été filmée en août. Sur BBC One, en revanche, on peut voir les feux d’artifice à Londres, à minuit. Ici, des millions de gens sur la Tamise chantent « Auld Lang Syne » et prétendent qu’ils connaissent les paroles. En fait, en termes de tradition, c’est probablement notre hymne le plus connu, un poème écossais écrit par Robert Burns en 1788 que nous nous efforçons de chanter à minuit afin de faire nos adieux à la vieille année. En Ecosse, où ils font les choses un peu différemment, chacun joint les mains de son voisin en chantant et formant un grand cercle autour de la piste de danse.

Londres 2016 feux d’artifice sur BBC One:

Laura, Italie
En Italie, nous célébrons habituellement la St Sylvestre en partageant le Cenone, ce qui signifie littéralement « grand dîner » ; en fait, il est habituellement composé de nombreux plats (la règle veut que l’on attende à table jusqu’à minuit, alors le dîner est trèèèès long); le plat le plus traditionnel est le cotechino, une charcuterie qui ressemble au salami mais qui doit être cuit, habituellement servi avec des lentilles qui sont censées porter chance grâce à leur forme de pièce. Les italiens pensent également que porter de la lingerie rouge apportera amour et chance. Ils ont également une ancienne tradition des plus étranges (heureusement elle est très rarement pratiquée de nos jours) qui consiste à lancer de vieux objets par la fenêtre afin de célébrer la philosophie de la « Nouvelle Année, nouvelle vie ». Généralement, le 1er janvier, les gens dorment et se reposent sous l’effet d’une gueule de bois héritée de la nuit précédente.

[crp]

Traductrice

Danielle Kramer (France)

Études / travail : langue anglaise, et participation et animation dans des associations consacrées à la diffusion des livres et à la pratique de la lecture.

Langues: français, anglais, hébreu, et allemand, japonais, russe et grec moderne élémentaires

L’Europe… c’est une mosaïque de langues et de cultures encore à découvrir.

Author: Anja

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer